Deutsche Tageszeitung - L'étape de vendredi du Tour: une arrivée tout en haut de la Planche  

L'étape de vendredi du Tour: une arrivée tout en haut de la Planche  


L'étape de vendredi du Tour: une arrivée tout en haut de la Planche

 
L'étape de vendredi du Tour: une arrivée tout en haut de la Planche   / Foto: © AFP

Première arrivée au sommet, la super Planche des Belles Filles conclut vendredi la 7e étape du Tour de France qui revient dans la station de la Haute-Saône, souvent à l'honneur depuis 2012.

Textgröße ändern:

Deux ans après le contre-la-montre renversant à l'avantage de Tadej Pogacar, le Tour reprend la formule traditionnelle de la course en ligne. Mais, avec l'arrivée jugée tout en haut, au bout d'une rampe très raide (jusqu'à 24%) au revêtement moitié goudron moitié terre, comme en 2019, quand le Belge Dylan Teuns avait devancé l'Italien Giulio Ciccone.

L'étape, longue de 176,3 kilomètres au départ de Tomblaine près de Nancy, propose deux cols de troisième catégorie (col de Grosse Pierre, col des Croix) à distance de l'arrivée. La course se conclut donc par une montée sèche de 7 kilomètres, à 8,7% de pente moyenne, à faible distance du domicile de Thibaut Pinot.

Le Tour vient pour la 6e fois à La Planche des Belles Filles, à l'altitude de 1.140 mètres au bout d'une ascension classée en première catégorie dans les Vosges.

Après la victoire initiale de Chris Froome en 2012, les Italiens Vincenzo Nibali (2014) et Fabio Aru (2017) ont inscrit leurs noms au palmarès, suivis ensuite par Teuns et Pogacar.

Départ de Tomblaine à 13h05 (lancé à 13h15), arrivée à la Planche des Belles Filles vers 17h29 (horaire calculé à 42 km/h).

(L.Møller--DTZ)