Deutsche Tageszeitung - GP d'Autriche de F1: Verstappen gagne la course sprint et partira en pole position

GP d'Autriche de F1: Verstappen gagne la course sprint et partira en pole position


GP d'Autriche de F1: Verstappen gagne la course sprint et partira en pole position
GP d'Autriche de F1: Verstappen gagne la course sprint et partira en pole position / Foto: © AFP

Max Verstappen (Red Bull), parti en tête et leader de bout en bout, a remporté samedi la course sprint du Grand Prix d'Autriche de Formule 1; il partira donc en pole position pour la course principale, dimanche après-midi.

Textgröße ändern:

Champion du monde en titre et leader du championnat, le Néerlandais a devancé les Ferrari de Charles Leclerc et de Carlos Sainz Jr au terme des 23 tours de cette course sans changement de pneus autorisé.

Il inscrit également huit points supplémentaires au championnat et compte, avant le Grand Prix dimanche, 189 points, soit 38 d'avance sur son équipier chez Red Bull, le Mexicain Sergio Pérez, 44 sur Leclerc et 56 sur Sainz.

"C'était une bonne course. J'ai été à fond du début à la fin", a déclaré Verstappen après l'arrivée. "Les premiers tours m'ont permis de gérer mon écart et ensuite j'ai maintenu mon rythme". Il a toutefois souligné que "demain (dimanche), cela sera beaucoup plus long et il faudra faire attention aux pneus". Les changements seront cette fois-ci permis.

Derrière la Red Bull du Néerlandais, les deux Ferrari se sont livré une bataille serrée qui a tourné à l'avantage de Leclerc.

"C'était assez compliqué. Max a attaqué au début et moi je voulais attaquer à la fin. Je me suis bien battu avec Carlos (Sainz). J'espère pouvoir mettre plus de pression sur Max demain et j'espère qu'on pourra travailler en équipe", a souligné le pilote monégasque.

Sainz, vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche dernier à Silverstone, a estimé avoir pris un "bon départ". Mais l'Espagnol a précisé avoir "peut-être un peu surchauffé" ses pneus.

La course sprint a également été marquée par une belle remontée de Pérez. Parti 13e après avoir été pénalisé après les qualifications vendredi, pour être sorti des limites de la piste pendant son meilleur tour, il a terminé 5e.

- Les Red Bull chez elles -

L'Espagnol Fernando Alonso (Alpine) a, en revanche, été contraint à l'abandon dès le départ et partira en conséquence en fond de grille dimanche.

Du côté des Mercedes, qui avaient connu des qualifications difficiles vendredi avec des sorties de route pour Lewis Hamilton et George Russell, ce dernier est parvenu à conserver à l'arrivée la 4e place d'où il s'élançait. Quant à Hamilton, parti 9e, il a terminé 8e avec un petit point de consolation.

Le septuple champion du monde a longuement bataillé avec Mick Schumacher (Haas), fils de l'Allemand Michael Schumacher qui a, lui aussi, remporté le championnat du monde de Formule 1 à sept reprises dans les années 1990 et 2000.

Le GP d'Autriche, dont le départ sera donné dimanche à 15h00 (13h00 GMT), est la deuxième des trois courses de la saison à proposer une course sprint le samedi, un format inauguré la saison dernière et déjà utilisé cette année lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne, à Imola en avril.

Les huit premiers de la course sprint reçoivent des points supplémentaires au championnat et le résultat détermine la grille de départ du Grand Prix dimanche.

Red Bull, financée par le magnat autrichien de la boisson énergétique, court chez elle sur le circuit de Spielberg et jouit en conséquence d'un large soutien du public, notamment des milliers de Néerlandais qui, chaque année, viennent soutenir leur chouchou Verstappen.

Quitte à huer Hamilton, comme vendredi après sa sortie de route sans gravité, ce qui a provoqué une réaction courroucée de Toto Wolff, le patron de Mercedes. "Ce n'est pas très sportif", a-t-il réagi. La semaine dernière, à Silverstone, c'est le public anglais qui avait sifflé Verstappen.

(W.Uljanov--DTZ)