Deutsche Tageszeitung - Mondiaux d'athlétisme: 100 m et retour de blessure de Warholm, temps forts attendus du deuxième jour

Mondiaux d'athlétisme: 100 m et retour de blessure de Warholm, temps forts attendus du deuxième jour


Mondiaux d'athlétisme: 100 m et retour de blessure de Warholm, temps forts attendus du deuxième jour
Mondiaux d'athlétisme: 100 m et retour de blessure de Warholm, temps forts attendus du deuxième jour / Foto: © AFP

La finale du 100 m hommes, le retour de blessure de Karsten Warholm sur 400 m haies et l'entrée en matière de Sasha Zhoya sur 110 m haies sont les temps forts attendus du deuxième jour des Championnats du monde d'athlétisme à Eugene (Etats-Unis) samedi.

Textgröße ändern:

. Kerley favori du 100 m

Vice-champion olympique l'été dernier à Tokyo, l'Américain Fred Kerley fait figure de favori pour le toujours très attendu titre du 100 m, après avoir été flashé en 9 sec 76 aux sélections US fin juin, soit la meilleure performance mondiale de la saison.

"Je crois avant tout en moi, et je suis heureux d'être un des favoris", déclare le sprinteur de 27 ans.

Derrière Kerley aux bilans mondiaux, un autre Américain, Trayvon Bromell (9.81), et le Kényan Ferdinand Omanyala (9.85), visa américain obtenu in extremis et attendu dans l'Oregon quelques heures seulement avant son entrée en lice, pourraient tirer leur épingle du jeu. Et pourquoi pas le Jamaïcain Yohan Blake?

Quant à Marcell Jacobs, champion olympique en titre et champion du monde en salle du 60 m cet hiver, tout dépendra de sa forme physique: il n'a pas couru le moindre 100 m international en 2022 (4 courses de moindre niveau en Italie), la faute à une élongation à une cuisse en particulier.

. Warholm remis sur pied ?

Stoppé dès sa première course de la saison estivale par une "mini déchirure" à un ischio-jambier début juin au Maroc, le Norvégien Karsten Warholm, champion olympique et double champion du monde en titre du 400 m haies, est engagé dans une course contre la montre depuis.

"Les cinq à six dernières semaines ont été un enfer", avoue le hurdler scandinave, un an après l'or olympique conquis à Tokyo en pulvérisant le record du monde (45.94).

Mais "je me sens prêt, et quand je dis prêt, ça veut dire à 100%", estime-t-il.

"Evidemment ce n'est pas la manière idéale d'aborder des championnats. Ca va être un challenge dans le sens où je ne sais pas ce que je peux proposer, mais je sais avec certitude que, jusqu'à ce que je me blesse, mon entraînement était très bon", positive Warholm (26 ans), qui devra garder un oeil sur l'Américain Rai Benjamin et le Brésilien Alison dos Santos.

. Zhoya et les Américains

A domicile, les Américains font figure d'immenses favoris du 110 m haies, avec un duel attendu au niveau du record du monde entre Grant Holloway et Devon Allen, qui rejoindra après la compétition l'équipe de football américain des Philadelphia Eagles.

Curiosité des Mondiaux, le Français Sasha Zhoya a de quoi surprendre: en cinq courses seulement sur les haies senior (1,06 m contre 99 cm), le recordman du monde junior âgé de 20 ans a déjà réussi une performance ébouriffante (13.17 à Caen fin juin) qui pourrait lui ouvrir les portes de la finale mondiale. Sa progression, fulgurante, est à observer dès les séries samedi.

(V.Sørensen--DTZ)