Deutsche Tageszeitung - NBA: les Bulls mettent fin à la série de victoires des Celtics, les Warriors rechutent

NBA: les Bulls mettent fin à la série de victoires des Celtics, les Warriors rechutent


NBA: les Bulls mettent fin à la série de victoires des Celtics, les Warriors rechutent
NBA: les Bulls mettent fin à la série de victoires des Celtics, les Warriors rechutent / Foto: © AFP

Les Chicago Bulls, bien aidés par les 28 points de DeMar DeRozan, ont mis fin à la série de neuf victoires consécutives des Boston Celtics en NBA en s'imposant à domicile (121-107) lundi, alors que des Warriors amoindris ont lourdement perdu lors de leur dixième défaite cette saison.

Textgröße ändern:

Zach LaVine, frustré d'être sorti dans les dernières minutes de la défaite des Bulls contre Orlando (108-107) vendredi, a marqué 22 points.

Nikola Vucevic a ajouté 12 points et 13 rebonds pour Chicago, qui avait également battu les Celtics à la maison en octobre, mais s'était incliné à Boston le 4 novembre dans le match qui avait lancé la série de victoires des Celtics.

Avec 13 succès contre quatre revers, Boston possède toujours néanmoins le meilleur bilan de la NBA.

Jayson Tatum, a marqué 28 points, pris 11 rebonds et distribué sept passes. L'autre star des Celtics, Jaylen Brown a ajouté 25 points et sept rebonds.

Sans leurs stars, les Golden State Warriors, champions en titre en petite forme, ont connu une nouvelle humiliation à la Nouvelle-Orléans (128-83), seulement 24 heures après avoir remporté leur première victoire à l'extérieur de la saison à Houston.

Stephen Curry, Draymond Green, Klay Thompson et Andrew Wiggins étaient tous absents. Thompson sortait d'une performance à 41 points à Houston mais il a été logiquement préservé.

- Zion de retour -

Éloigné des terrains durant deux saisons, l'arrière de 32 ans n'a pas joué le deuxième match d'un "back-to-back" depuis qu'il est revenu en janvier d'une opération consécutive à une rupture du tendon d'Achille.

Curry, qui a marqué 33 points à Houston, était lui absent pour une douleur au coude droit et Green pour une blessure au bas du dos.

Kevon Looney était donc le seul véritable titulaire habituel à débuter pour les Warriors, et les Pelicans, menés par 35 points de Brandon Ingram, ont pleinement profité de la faiblesse de Golden State, seulement 11e de la Conférence Est.

CJ McCollum a ajouté 15 points et Jonas Valanciunas 10 pour les Pelicans, qui se sont réjoui du retour de leur vedette Zion Williamson après une absence de trois matchs pour une contusion au pied.

"Nous n'avons pas eu beaucoup de minutes avec le groupe de départ, donc c'était important pour nous d'essayer de revenir et d'essayer de rassembler notre équipe pour les matches suivants," a déclaré Ingram, heureux de constater son groupe mobilisé malgré l’absence surprise des meilleurs joueurs des Warriors.

- Les Bucks terrassent les Blazers -

A Milwaukee, le double MVP Giannis Antetokounmpo a marqué 37 points pour mener les Bucks à une victoire (119-111) sur les Trail Blazers de Portland, qui étaient privés de leur star Damian Lillard en raison d'une entorse au mollet.

A l'Est, Milwaukee pointe juste derrière Boston avec 12 victoires et quatre défaites.

A Cleveland, Donovan Mitchell a marqué 29 points et Darius Garland en a ajouté 26 lors de la victoire des Cavaliers face aux Hawks d'Atlanta (114-102).

Cedi Osman a ajouté 24 points et les Cavs ont réussi 10 tirs à trois points, ce qui leur a permis de se venger de leur défaite contre les Hawks en barrages de play-offs la saison dernière.

Trae Young a porté les Hawks avec 25 points, mais il n'a marqué que quatre points dans le quatrième quart-temps, alors que les locaux, qui menaient seulement de trois points, se sont détachés pour remporter la victoire.

A l'Ouest, les Clippers ont signé une belle performance sur leur parquet en venant à bout du leader de la conférence, le Jazz d'Utah (121-114), malgré l'absence de Paul George et un Kawhi Leonard discret (8 points en 23 minutes).

En net regain de forme après un début de saison poussif, la franchise de Los Angeles a pu s'appuyer sur un Normam Powell très efficace, auteur de 30 points.

(O.Tatarinov--DTZ)